Le CBD pour les sportifs

Athlete and CBD

Sport et CBD : compatibles ?

Il y a encore beaucoup de questions au sujet du CBD.
Depuis le lancement de notre site, nous avons reçu de nombreuses questions sur la législation des produits à base de CBD, et sur la réussite des contrôles antidopage lors de l’utilisation de ces derniers.

Les sportifs et athlètes de haut niveau découvrent également les avantages du CBD, ce qui soulève un certain nombre de questions quant à savoir s’ils peuvent inclure l’huile CBD June Pure dans leur régime alimentaire sans enfreindre les règles antidopage.

Le CBD, produit 100% légal

Le CBD est extrait de la plante de cannabis. Mais la CBD n’est pas le seul cannabinoïde de la plante de cannabis. Il y a 115 cannabinoïdes dans la même plante. Il est donc difficile d’extraire du CBD pur, un mélange de CBD et d’autres cannabinoïdes interdits, dont le THC, le CBN et le CBG, est probable. Mais les niveaux de ces cannabinoïdes sont importants.
Lorsque le CBD est extrait de la plante de cannabis (Cannabis Sativa / Chanvre) avec moins de 0,2% de THC, le CBD est un produit légal dans la plupart des pays européens.

L’huile June Pure a été testée par des laboratoires officiels accrédités en Europe et montre que la teneur en THC de l’huile June Pure CBD est inférieure à 0,05%.

Depuis 2018, l’Agence mondiale antidopage (AMA) a décidé de retirer le CBD de la liste des substances interdites.

Il est bien connu que les athlètes de compétition doivent être très prudents avec le dopage, car les violations peuvent avoir de graves conséquences.

Grâce à l’évolution des règles, dans la plupart des cas, les athlètes peuvent utiliser le CBD sans enfreindre les règles antidopage. Lorsque les athlètes participent à l’un des nombreux sports sous l’égide de l’AMA, l’utilisation du CBD ne sera plus considérée comme du dopage.

Mais le THC reste une substance interdite. Les seuils fixés sont de 150 ng/ml de THC dans l’urine lors d’un test de dopage. Les athlètes qui veulent utiliser des produits contenants du CBD doivent s’assurer que la teneur en THC de leur produit est d’environ zéro.

L’utilisation d’un produit CBD se fait aux risques et périls de l’athlète.

La douleur est une conséquence inévitable de la pratique du sport

Des articulations souvent surchargées, des tensions sur les articulations et les tendons, entraînant une inflammation et souvent des douleurs débilitantes sont le résultat de la pratique d’un sport.

Les anti-inflammatoires et les opioïdes sont l’approche la plus courante pour traiter ces douleurs. Conscients des effets de ces drogues, les athlètes d’aujourd’hui sont à la recherche de meilleures alternatives. Le CBD offre cette alternative non toxique et non addictive.

Puisqu’il est illégal de promouvoir le CBD en tant que produit pour traiter ou guérir des maladies, nous vous recommandons de consulter votre médecin pour un traitement alternatif de la douleur.

Share this article
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email